MAGAZINE

HappyCulture

MEMORABILIA – 22.01.2018

MEMORABILIA
LES COULEURS

MAGAZINE
HappyCulture

MEMORABILIA – 22.01.2018

MEMORABILIA
LES COULEURS

« Si toute vie va inévitablement vers sa fin, nous devons durant la nôtre, la colorier avec nos couleurs d’amour et d’espoir. » disait Marc Chagall. Depuis ses débuts, CASTELBAJAC Paris colorie ainsi nos vies, grâce au maniement de ses couleurs primaires fétiches, le Rouge, le Bleu et le Jaune.

Ces trois couleurs inimitables qui forgent l’identité de la marque, offrent un panel de créations infini à l’instar du cercle chromatique qu’elles composent.

Les couleurs surgissent des souvenirs de l’enfance et marquent ainsi les collections CASTELBAJAC Paris d’un trait amusant et d’une jeunesse d’esprit.

L’utilisation de cette palette a permis à la marque de se forger une place parmi les créateurs contemporains et apporte un nouveau souffle aux codes vestimentaires et plus largement aux codes sociétaux. En effet, les couleurs vives viennent contrecarrer les silhouettes poudrées, pastels et généralement sans prise de risque.

Ancrée dans un univers artistique pluridisciplinaire, la marque s’est fortement inspirée du courant Memphis, qui tout comme elle, décloisonne pour démocratiser les univers de l’Art, du Design et de la Mode. Faire de la couleur une partie intégrante de la création, jusqu’alors considérée secondaire, constitue la vocation commune à ce courant.

Apparu dans les années 80, le courant Memphis est à l’origine d’un groupe de designers et architectes italiens, fondé par Ettore Sottsass à Milan. Leur leitmotiv : ajouter de la fantaisie et de l’excentricité dans le design, qui jusque-là était réduit à sa fonctionnalité.

Ces artistes radicaux, souhaitent bouleverser les codes et se caractérisent comme des diffuseurs de « l’anti-goût ». Leurs mots d’ordre : la rock attitude, l’humour et la liberté. C’est pourquoi leur courant n’est guidé par aucun manifeste, si ce n’est : la couleur.

Ainsi CASTELBAJAC Paris puise son énergie auprès de célèbres artistes proches de ce courant tels que : Keith Haring, Mondrian ou encore Jean-Michel Basquiat.

Les couleurs voguent ainsi au rythme des saisons et ne cessent de s’imposer dans les codes artistiques actuels. En effet, depuis deux ans, on constate un retour du courant Memphis qui s’oppose cette fois-ci au style scandinave largement répandu.

CASTELBAJAC Paris vous invite dans son univers colorés pour diffuser l’HappyCulture!